Home / Actualité / CAN 2025 en Guinée / Infrastructures CAN 2025 : KPC fait une importante annonce…

Infrastructures CAN 2025 : KPC fait une importante annonce…

Au plus tard le 18 juillet prochain, le comité de pilotage pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en Guinée, va lancer un appel d’offre en faveur des entreprises qui vont travailler avec le COCAN 2025, pour la réalisation des infrastructures de la CAN en terre guinéenne, a annoncé le ministre d’État, ministre des Sports Sanoussy Bantama Sow, le 26 mai dernier en marge d’une audience qu’il accordait à trois entreprises étrangères spécialisées dans la construction de bâtiments et des stades au siège de l’institution.

Interrogé par un journaliste de Reveilguinee.info ce mardi 1 Juin 2021, le PDG du Groupe Guicopres, Kerfalla Person Camara -KPC-, a annoncé que son entreprise est bien prête à acheter le cahier de charge pour soumissionner.

“Oui bien sûr. Guicopres est créé pour la réalisation des travaux d’infrastructures routières, des bâtiments et tout. Donc si on lance un appel d’offres, nous serons les premiers à acheter le cahier de charge pour soumissionner. Je sais qu’avec la compétence que nous avons aujourd’hui, l’expérience qu’on a acquise sur le terrain, les preuves de réalisation des infrastructures que nous avons eu déjà à faire, seront à nos côtés pour être retenu parmi ceux-là qui vont construire les différents Stades”, a répondu l’homme d’affaires guinéens, à l’occasion du démarrage des travaux d’entraînement de son Club, le Hafia FC au Stade Petit Sory de Nongo.

La Guinée, retenue pour abriter la Coupe d’Afrique des Nations en 2025, malgré son retard, veut accélérer les choses. A date, une soixantaine d’entreprises ont eu des entretiens avec le comité de pilotage du COCAN. Un courrier sera envoyé à toutes ces sociétés pour voir le contenu des cahiers de charge.

En tout, ce sont huit 6 régions du pays qui ont été retenues pour recevoir les infrastructures de la CAN 2025. Parmi les retenues, figurent entre autres, Conakry, Kindia, Boké, Labé, Kankan et N’zérékoré, qui sont les principales villes du pays. Dans chacune de ces villes, un stade et deux villages CAN doivent être construits.

De même, le stade petit Sory de Nongo fait partie des terrains d’entraînement retenus lors de cette prestigieuse compétition Africaine. Pour Kerfalla Person Camara, la Guinée a toutes les capacités techniques et financières pour réaliser la CAN 2025.

‘’Je l’ai toujours dit, il suffit qu’il y ait de la volonté politique. Cette volonté existe déjà, parce que j’ai eu à m’entretenir avec le chef de l’État sur ce sujet. Il m’a dit que l’organisation de la Coupe d’Afrique en 2025 fait partie de ces priorités’’, se montre optimiste le magnat guinéen.

En outre, il faut préciser que le Comité de pilotage du COCAN compte profiter de cet ambitieux projet, pour réaliser des infrastructures en faveur de certaines disciplines sportives.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 629 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : la junte poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins

La junte au pouvoir en Guinée poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins. ...