Home / Actualité / Echos de nos régions / Infrastructures sportives : le ministre Bantama Sow fait de grandes annonces à Fria…

Infrastructures sportives : le ministre Bantama Sow fait de grandes annonces à Fria…

En séjour dans la préfecture de Fria depuis ce vendredi 12 Février 2021, le ministre d’Etat, ministre des Sports a fait de grandes annonces dans le cadre du projet de rénovation des infrastructures Sportives de la Guinée. Sanoussy Bantama Sow, accompagné d’une délégation de son département, a signé depuis la ville des Alumines, d’une manière officielle, l’ambition de l’Etat de construire et reconstruire les infrastructures sportives du pays. Cette démarche vise à créer un nouveau partenariat avec la population par la gestion efficiente de ces infrastructures à travers un comité.

C’est vers midi que le ministre d’Etat a foulé le sol de Fria. Il a été réceptionné en grande pompe par les populations et autorités administratives et communales à l’entrée de la préfecture, avant d’être conduit à la maison des jeunes.

Souhaitant la bienvenue au ministre d’Etat et sa suite dans sa commune urbaine, le Maire de Fria a adressé ses chaleureuses félicitations à Sanoussy Bantama Sow pour la confiance placée en sa personne par le chef de l’Etat en le reconduisant au très stratégique département des Sports. Ensuite, Elhadj Lansana Boffa Camara a tenu à remercier le patron du département des sports pour avoir choisi leur préfecture dans le cadre de la réhabilitation et de la construction d’infrastructures sportives.

« Monsieur le ministre d’État, Fria tient à vous dire qu’il voit en vous l’homme qui répondra efficacement aux attentes du peuple de Guinée, qui a soif de la pratique du Sport en République de Guinée. Avant de terminer, permettez moi Monsieur le ministre d’État, de vous rassurer encore une fois, la détermination des Friakas à vous accompagner dans votre mission si noble et si exaltante. Que cette occasion soit opportune pour rendre un hommage mérité au chef de l’État, le Pr Alpha Condé, pour le rôle jouer dans la promotion du Sport », a déclaré le maire Elhadj Lansana Boffa Camara.

Pour sa part, le Directeur préfectoral de la Jeunesse, a, au nom de la jeunesse de sa localité, assure que la démarche du ministre des Sports, vise à faire de la pratique des activités sportives et physiques, un cadre de formation professionnelle, d’insertion sociale, d’éducation et de renforcement de la cohésion sociale.

« C’est avec beaucoup de joie et d’espoir que la jeunesse et les encadreurs Sportifs vous accueillent ici à Fria à l’occasion de cette importante visite de terrain des infrastructures Sportives de la cité de l’Alumine. Excellence Monsieur le ministre d’État, en dépit du contexte d’urgence sanitaire, la jeunesse et l’ensemble de la famille sportive de Fria ont tenu à vous témoigner leur satisfaction et leur soutien pour le programme de reconstruction et de réhabilitation des infrastructures sportives entrepris par le Gouvernement du Pr Alpha Condé dans notre pays et la ville de Fria. Cette option prouve à suffisance votre engagement pour atteindre notre objectif commun : Faire de la pratique des activités sportives et physiques, un cadre de formation professionnelle d’insertion sociale, d’éducation et de renforcement de la cohésion sociale », a discouru Mohamed Aboubacar Camara.

De nos jours, les infrastructures sportives de Fria, qui ont fait rayonner la préfecture tant sur le plan national qu’international, sont aujourd’hui pour la plupart dans un état de vétusté ou complètement abandonnés par manque d’entretien. Ces installations construites dans les années 60 ne répondent plus aux normes internationales pour abriter des compétitions et nécessite aujourd’hui une rénovation. Les disciplines qui ont toujours fait la fierté de Fria, sont négativement impactées.

C’est pourquoi, à sa prise de parole, le ministre des Sports a annoncé les ambitions phares de son département à court terme. Selon Sanoussy Bantama Sow, l’État compte faire de Fria, la ville que les guinéens ont connu par le passé.

« J’ai constaté que toutes les disciplines sportives sont pratiquées à Fria, c’est une fierté. Nous avons constaté aussi que cette belle ville qui attirait tous les jeunes et sportifs de Guinée, ces infrastructures sont devenues des infrastructures fantômes. Mais avec les instructions du président de la République, le Pr Alpha Condé, dans la lettre de mission qu’il nous a été assigné, c’est d’aller à la base, écouter les jeunes, les populations, créer des espaces pour la pratique du Sport. Depuis quelque temps, nous sommes en train de discuter avec tout le monde, notamment avec nos partenaires de Guicopres, nous allons aussi discuter avec la société RUSAL, pour voir comment réhabiliter toutes les infrastructures sportives de Fria. Donc nous allons visiter d’aujourd’hui jusqu’à demain, tous les espaces de Sport à Fria, pour connaître effectivement l’État des lieux et discuter avec les partenaires. Déjà, Guicopres a donné son accord pour nous accompagner à Fond, heureusement que le premier responsable de cette société (KPC) a grandi ici à Fria. Nous n’allons plus tenir de discours, nous passons aux actes maintenant. Le Pr Alpha Condé a dit Gouverner autrement : maintenant, ce sont les actes. Plus de place aux paroles », a annoncé le ministre d’État.

Après la maison de la jeunesse, le ministre des Sports et sa suite, ont, en compagnie des autorités préfectorales et communales, ainsi que des partenaires tels que Guicopres, Rusal et la Fédération guinéenne de natation, fait le tour des infrastructures sportives de la ville. Des infrastructures dont les projets de rénovation seront confiés aux entreprises citées ci-haut.

Les semaines à venir, le Ministère en charge des Sports va organiser une retraite avec toutes les fédérations sportives du pays pour voir comment peaufiner une nouvelle collaboration, notamment au niveau de l’État en faveur des différentes disciplines. Cette retraite aura lieu dans la préfecture de Fria, a indiqué Sanoussy Bantama Sow.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

Depuis la ville de Fria

Ceci pourrait vous interesser

Baccalauréat session 2021 : le MENA livre le bilan de la deuxième journée 

Le MENA se félicite de la rigueur de tous les délégués et de certains surveillants ...