Home / Actualité / Investiture de Doumbouya / Investi président de la transition, Mamadi Doumbouya s’engage : “ni moi, ni aucun membre du CNRD…”

Investi président de la transition, Mamadi Doumbouya s’engage : “ni moi, ni aucun membre du CNRD…”

Le Colonel Mamadi Doumbouya a prêté serment ce vendredi 1er octobre 2021, au Palais Mohamed V de Conakry, devant plusieurs leaders politiques, le corps diplomatique et consulaire accrédité en Guinée, le président du Conseil national de la Transition malienne, Malick Diaw, mais aussi, des représentants d’institutions républicaines.

Le nouveau Président de la transition guinéenne qui a prêté serment au Palais Mohamed V de Conakry, a fait la promesse de ne pas s’engager aux prochaines élections présidentielles. Ni lui, ni les membres de son Gouvernement, ne vont candidater.

Le Colonel Mamadi Doumbouya a également réitéré qu’aucun membre du Conseil national du rassemblement pour le développement (CNRD), du prochain Gouvernement de transition ainsi que des futurs membres du conseil national de transition, ne fera acte de candidature, ni à la prochaine élection présidentielle, ni aux élections locales.

“Je voudrais ici réitérer mon engagement, que ni moi, ni aucun membre du comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) et des organes de la transition ne sera candidat aux élections à venir », a-t-il déclaré devant les sages de la Cour suprême.

Au nom de la charte de la transition, déjà promulguée, le nouveau Chef de l’État promet une justice indépendante, qui, selon lui, est un «limpératif pour la crédibilité de l’État et retrouver la confiance de nos concitoyens ».

Plus loin, le chef de l’Etat fraichement investi a lancé un appel « fraternel et patriotique » au peuple de Guinée.

“Je lance un appel fraternel et patriotique au peuple de Guinée dans son ensemble, à saisir cette opportunité, pour refonder notre nation forte pendant cette période de transition. Nous devrons œuvrer ensemble pour poser les bases d’une société reconciliée et engagée, pour son développement socio-économique durable, au profit de tous. Puisse Dieu le tout puissant, nous accompagner”, a lancé celui qui conduira les destinées de la Guinée durant les prochaines années.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Enfin le temps de la justice et de la réparation ? (Aly Badra Diakité)

Longtemps combattu, isolé, diabolisé et caricaturé comme la pire des espèces politiques, Cellou, cet opposant ...