Home / Actualité / Echos de nos régions / La grève des enseignants des écoles privées boycottée à N’zérékoré

La grève des enseignants des écoles privées boycottée à N’zérékoré

L’appel au boycott lancé par des enseignants de certains établissements privés n’a pas été suivi ce lundi 29 juin dans la ville de N’Zérékoré, principale ville au sud de la Guinée.

Dans la plupart des écoles privées visitées par notre correspondant régional, les cours se déroulaient normalement comme si de rien n’était. Du groupe scolaire Ramatoulaye Kéita en passant par Saint Jean et l’école primaire privé Tipoty, la joie relative à la présence massive des enseignants en situation de classe était perceptible.

A N’zérékoré, les établissements publics comme privés ont reçu massivement les élèves concernés pour la reprise des cours.

Aux Lycées général Lansana Conté, Félix Roland Moumie, on pouvait noter la présence des surveillants avec des kits sanitaires, dans le respect strict des mesures sanitaires et gestes barrières.

Les élèves de plusieurs établissements privés du sud de la Guinée ont bien repris le chemin de l’école, malgré la menace de boycott des cours du Syndicat des Enseignants du privé.

A suivre

Souleymane naturel Condé

Ceci pourrait vous interesser

Kassory Fofana prend un engagement : « Dans la quatrième République… »

Le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, qui a procédé mercredi à l’inauguration partielle de ...