Home / Sport / Ligue 1 : Le Horoya AC sacré champion de Guinée pour la 19ème fois

Ligue 1 : Le Horoya AC sacré champion de Guinée pour la 19ème fois

Grâce à son nul (0-0) face au Wakryia AC, ce mercredi 16 juin 2021, le Horoya AC a empoché le point qui porte sont total à 49 unités. Désormais irrattrapables, les Matamkas sont donc champions de Guinée alors qu’il leur reste encore 4 matchs à disputer.

C’est le 19ème sacre du club, le 7ème consécutif depuis 2015. A partir de 2000, seule la couronne de 2014 a échappé au Horoya.
Une écrasante domination !

Malgré une certaine domination, les Matamkas n’ont pu trouver la faille. Mais avec ce point du nul, ils sont malgré tout champions pour la 19ème fois dans l’histoire du club.

C’est sous un soleil de plomb que N’faly KOUROUMA, arbitre fédéral a donné le coup d’envoi.  Les Bokekas jouant très bas dans un premier temps ont été surpris pour la première fois sur  un  corner  décomposé de Baffour SEBE qui trouve Khadim DIAW. Le latéral envoie un centre repris par Boniface HABA et enlevé de justesse par le portier Amadou COUMBASSA (8ème).

Après ce fut un round d’observation, et ce n’est qu’à la 21ème qu’Ibrahima Kalil TOURE transverse tout le terrain avant d’envoyer un ballon qui
passe légèrement à côté du poteau de Moussa CAMARA. Les Matamkas n’ont pas perdu de de temps pour répliquer puisque Ocansey MANDELA va à son tour mystifier toute la défense avant d’être repris par Oumar KEITA concédant un corner. Très en colère sur une décision de Nfaly KOUROUMA, Guillaume SOUMAH, le coach de Wakrya AC, devra quitter les siens (32e). Le Wakrya ( 37e) a encore une bonne occasion lorsque Abdoulaye Yonta CAMARA , récupère un ballon dans un cafouillage. Il prend l’information puis bat Moussa CAMARA , mais heureusement pour les « bleus » Khadim DIAW est présent pour sauver son camp.

Au retour des vestiaires, les Matamkas mettent le pied sur le ballon, mais Wakryia résiste et ne laissent aucun passage. Soudain, une très belle combinaison voit Fodé CAMARA décaler pour Morlaye SYLLA qui perfore, puis expédie un bolide sur le poteau de COUMBASSA (53e), mais surtout sur un mauvais renvoi de la défense Mohamed Lamine FOFANA envoie un tir canon mais heureusement pour Wakryia Amadou
COUMBASSA était sur la trajectoire de la balle.

A son tour, Sékou Oumar YANSANE placé seul derrière toute la défense, envoi un tir après avoir battu  Moussa CAMARA, mais son ballon s’écrase également sur le poteau (72e). Pour finir, MANDELA sert Khadim DIAW (87e) lequel rate complètement son tir.  Le Wakrya AC aurait pu trouver la faille , mais la défense du HAC bien regroupée autour de Mohamed Lamine FOFANA a toujours sauvé son camp.

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Non ! Tout n’est pas mauvais dans l’industrie littéraire guinéenne

La devise de la littérature s’adapte à son époque. Faites de la critique mais pas ...