Home / Actualité / Corruption en Guinée / Lutte contre la Corruption : Alpha Condé donne des instructions…

Lutte contre la Corruption : Alpha Condé donne des instructions…

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, le président Alpha Condé a donné de nouvelles instructions à son Gouvernement. En Conseil des ministres ce jeudi 15 avril 2021, le dirigeant guinéen a insisté sur la cohérence et la complémentarité qui doivent caractériser les activités des structures impliquées dans les opérations de lutte contre la corruption.

De ce fait, le chef de l’Etat a invité à définir les procédures et les modalités par lesquelles, la Ministre Conseillère chargée de la passation des Marchés Publics pourrait émettre des avis motivés sur la qualité et la régularité des contrats relatifs aux commandes publiques, dans le respect des dispositions du Code des Marchés Publics

Ce n’est pas tout ! Le locataire du Palais Sékhoutouréya a invité les Ministres concernés à œuvrer à la réforme des structures de lutte contre la corruption en vue de leur conférer plus d’efficacité. Le cas particulier de l’Agence Nationale de Lutte contre la Corruption a été souligné et des mesures envisagées pour sa relance et son renforcement, rapporte le porte-parole du Gouvernement dans son compte-rendu.

Par ailleurs, le Président de la République a vivement encouragé les Ministres du système éducatif à poursuivre et intensifier, en collaboration avec le Ministre en charge des Télécommunications, l’intégration de la technique biométrique dans la gestion de leurs départements, afin de lutter plus efficacement contre la fraude et les détournements et qualifier davantage l’école guinéenne en la mettant au diapason des nouvelles technologies.

« Le Chef de l’Etat a donné au Gouvernement les instructions nécessaires pour l’organisation d’Etats Généraux dans les secteurs de l’Education, de la santé et de la Justice dans le but d’en établir un diagnostic sans complaisance et suggérer des solutions adéquates et concertées aux maux qui affectent ces secteurs importants de la vie nationale », a indiqué le ministre d’Etat, Aboubacar Sylla.

Enfin, Alpha Condé a également instruit les Ministres concernés à encourager les principaux opérateurs économiques intervenant dans le domaine de la commercialisation du riz, à poursuivre les discussions en cours, afin d’aboutir à la fixation concertée d’un prix de vente du riz importé plus abordable pour les populations.

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Compte-rendu du conseil ordinaire des ministres

𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐄𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐎𝐑𝐃𝐈𝐍𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐃𝐄𝐒 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄𝐒 𝐃𝐔 𝐉𝐄𝐔𝐃𝐈 𝟐𝟓 𝐍𝐎𝐕𝐄𝐌𝐁𝐑𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟏 ...