Home / Actualité / Echos de nos régions / Lutte contre le Covid-19 : le Sénégal valide le remède malgache, la Guinée veut s’aligner derrière la France

Lutte contre le Covid-19 : le Sénégal valide le remède malgache, la Guinée veut s’aligner derrière la France

L’Afrique comptait, ce jeudi 7 mai, 52 175 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 2 024 personnes sur le continent, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine. L’Afrique du Sud et l’Égypte sont les deux pays les plus touchés, avec respectivement 7 808 et 7 588 cas recensés. Suivent le Maroc, l’Algérie, le Nigeria, le Ghana et la Guinée.

Si en Afrique les chiffres ne font qu’augmenter, il faut souligner que le continent est frappé par une certaine opposition farouche des États autour du remède Malgache (Covid-Organics), révélé au grand jour, alors que le monde reste fouetter par la pandémie.

Le Sénégal qui compte à date 1 492 cas de coronavirus et 13 décès, a déjà validé le remède Malgache. Le Comité scientifique de recherche sur l’utilisation des produits à base d’artémisia dans le traitement de la maladie à Covid-19, dirigé par le Pr Daouda Ndiaye, a donné un avis favorable. Pendant ce temps, la Guinée, troisième pays secoué par le virus dans la sous-région avec ses 1927 cas confirmés dont 625 guéris et 11 décès, va s’appuyer sur l’expertise française.

La Guinée a finalement adopté le protocole du Pr. Raoult de la France avec comme médicaments essentiels, dixoccide chloroquine dosé à 100 milligrammes et lazyle tromécine dosé à 500 milligrammes. Ces médicaments sont administrés aux malades sur l’ensemble des sites de l’ANSS, a annoncé le Directeur Général adjoint de l’ANSS, Dr Bouna Yattassaye à la télévision nationale dans la soirée de ce jeudi

Au pays de Macky Sall, le  protocole de recherche sur l’utilisation des produits à base d’artémisia dans le traitement de la maladie à Covid-19 est déjà déposé sur la table du ministre de la Santé qui devrait aller vers des essais cliniques. Le comité Scientifique a requis un certain nombre de conditions pour une utilisation « encadrée et approfondie » du remède.

Concernant la boisson Covid-organics malgache, il s’agit de voir si sa fiche technique est « conforme » à la composition du produit. Cela vaut aussi bien pour le remède malgache que les plantes extraites au Sénégal, confient plusieurs médias Sénégalais. Un processus qui devrait d’ailleurs aller très vite. Puisque « d’ici un mois, des résultats très clairs» sont attendus.

En Afrique, les statistiques sur la Pandémie sont inquiétantes. Le continent a dépassé la barre symbolique des 2 000 personnes décédées des suites du Covid-19. L’Algérie est le pays le plus meurtri par l’épidémie de coronavirus et déplore 476 morts sur son territoire. L’Égypte déplore de son côté 469 décès, le Maroc en compte 183 et l’Afrique du Sud 153. Dans les bilans officiels, huit pays d’Afrique ne recensent pour l’instant aucune mort liée au coronavirus : la Centrafrique, le Rwanda, l’Ouganda, le Soudan du Sud, l’Érythrée, la Namibie, le Mozambique et le Lesotho.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Présidentielle du 18 Octobre : l’UGDD de Francis Haba soutient la Candidature de Cellou Dalein Diallo

Le Bureau Exécutif National de l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD) informe ...