Home / Actualité / Coup d'État en Guinée / Putsch en Guinée : La sanction de l’Union africaine tombe

Putsch en Guinée : La sanction de l’Union africaine tombe

Après le coup d’Etat perpétré par le Colonel Mamady Doumbouya, contre le président guinéen Alpha Condé, la réaction des organisations internationales et communautaires ne s’est pas faite attendre.

Après plusieurs communiqués de ces dernières condamnant le putsch de la junte guinéenne, l’Union africaine a décidé, ce vendredi 10 septembre, de suspendre la Guinée  de toutes ses «activités et organes de décision».

Le Conseil de Paix et de Sécurité décide de suspendre la République de Guinée de toutes les activités/organes de décision de l’UA, a annoncé sur son compte Twitter cet organe en charge des conflits et questions de sécurité au sein de l’Union africaine.

Cette décision intervient 48 heurs après la mesure annoncée par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Le mercredi 08 septembre dernier, la CEDEAO avait annoncé la suspension de la Guinée et l’envoi d’une mission diplomatique dans le pays, mais n’avait prononcé aucune sanction économique.

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Dernière minute : le FNDC annonce une manifestation dans le Grand Conakry le 16 février prochain

Considérant le mécontentement et le désenchantement du peuple de Guinée face à la conduite solitaire ...