Home / Actualité / Justice / Sékou Koundouno en exil forcé: un mandat d’arrêt international était déjà émis contre l’activiste

Sékou Koundouno en exil forcé: un mandat d’arrêt international était déjà émis contre l’activiste

Ce qui se murmurait jusque-là, est désormais officiel. Alors que lui et son binôme Ibrahima Diallo du front national pour la défense de la constitution, sont en exil forcé depuis plusieurs mois maintenant, un document faisant cas d’un mandat d’arrêt international contre l’activiste Sékou Koundouno vient de fuiter.

Le responsable des stratégies et planification du Front national pour la défense de la Constitution est sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Dans ce document qui a fuité, il est reproché à Koundouno entre autres des faits d’association de malfaiteurs, d’incendie volontaire, de troubles à l’État par le massacre, la dévastation ou le pillage, participation à un mouvement insurrectionnel et menaces par le biais d’un système informatique.

La procédure a été enclenchée depuis le 31 mai 2021 par le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Conakry 2, en l’occurrence Elhadj Ousmane Coumbassa.

Merci de lire ci-dessous, le mandat d’arrêt international émis contre Koundouno…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : la junte poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins

La junte au pouvoir en Guinée poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins. ...