Home / Actualité / Echos de nos régions / Siguiri : un lamantin de 300 Kilogrammes abattu au débarcadère de Kignairo, les présumés auteurs interpellés

Siguiri : un lamantin de 300 Kilogrammes abattu au débarcadère de Kignairo, les présumés auteurs interpellés

La criminalité faunique s’intensifie en Guinée. Un lamantin d’environ 300 kilogrammes a été abattu vendredi dernier dans la préfecture de Siguiri, a appris Reveilguinee.info. Selon nos informations,  les présumés auteurs ont été déjà arrêtés et entendus par l’unité préfectorale de la brigade nationale de lutte contre la criminalité sur les espèces de la faune et de la flore sauvage.

Le lamantin dont il s’agit pèse entre 200 et 300 kilogrammes. Il a été abattu, le vendredi 19 juin dernier, dans le débarcadère de KIGNAIRO et sa viande a été partagée entre les autorités de l’administration forestière de Siguiri et les villages de Kignaibakoro et Tiguidiri.

Fatouma Mamady Camara, Balaba Camara  et Mamady Camara sont les mis en cause dans cette affaire. Selon des sources dignes de foi, ils ont été tous arrêtés et entendus par l’unité préfectorale de la brigade nationale de lutte contre la criminalité sur les espèces de la faune et de la flore sauvage. Durant leur audition, les concernés ont reconnu les faits qui leur sont reprochés.

Pourtant, ces faits sont punis par le code de la faune et de la règlementation de la chasse en son article 165. La loi en la matière stipule « que quiconque abat ou capture les animaux intégralement protégés excédant la latitude d’abatage ou de capture fixée au permis scientifique, écope d’un emprisonnement ferme de 1 à 5 ans et d’une amande de  10 à 50 millions de francs guinéens ».

Pour rappel, le lamantin est une espèce intégralement protégée qui se trouve dans l’annexe Une de la convention sur le commerce internationale des espèces de la faune et de la flore sauvage menacées d’extinction.

Les espèces inscrites à l’annexe Une sont pour être bien précis, les plus menacées de toutes les espèces animales et végétales couvertes par la CITES.

A suivre…

Ibrahima CAMARA

Ceci pourrait vous interesser

S’unir pour surmonter les difficultés et travailler à de nouveaux progrès

En l’honneur du 71e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine Huang ...