Home / Actualité / Ministère des Sports / Sport : Moussa Condé, international bodybuilder, présente son trophée à Bantama Sow…

Sport : Moussa Condé, international bodybuilder, présente son trophée à Bantama Sow…

Comme annoncé précédemment par votre quotidien électronique Reveilguinee.info, le ministre d’Etat, en charge des sports, a eu un calendrier très chargé ce mercredi 21 avril 2021. Après avoir rencontré Fatoumata Yarie Camara, lutteuse, qualifiée sur tapis pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2021, Sanoussy Bantama Sow s’est entretenu avec Moussa Condé, bodybuilder guinéen, qualifié au tournoi de Las Vegas. Ces derniers, ont tour à tour présenté leurs différents trophées obtenus sur le plan international, au patron du département.

Le bodybuilding aura le soutien des autorités guinéennes. C’est le ministre Sanoussy  Bantama Sow en personne qui l’a annoncé.

Après s’être félicité de voir des sportifs guinéens se hisser haut à l’international, le ministre d’Etat aux Sports, affirme que cela démontre une fois de plus le talent que les athlètes guinéens démontrent à travers le monde.

‘’Les fédérations doivent en permanence prendre attache avec le ministère des Sports. Quand vous avez des activités, vous les programmez au cours de l’année pour que l’Etat sache comment vous accompagner. Il n’est pas admirable de voir nos athlètes poireauter pour aller nous représenter à l’extérieur. Nous avons déplacé des avions ici pour nos sportifs et on s’est occupé de ceux qui nous représente dignement’’, s’est exprimé Sanoussy Bantama Sow, d’un ton ferme.

Nous mettrons tout ce qui est de notre ressort pour vous permettre de bien figurer lors de ces compétitions. Dans ce département, tout le monde sait que la lutte fait partie de mes sports favoris ’, a rassuré le premier responsable du département des Sports.

Moussa Condé, bodybuilder guinéen a compéti comme athlète international dans la fédération WNBF. Natif de N’zérékoré, il vit en Italie dans la ville de Milan depuis 2015.

Fasciné par le sport du poids lourd, Moussa Condé a commencé ses premiers entraînements en 2012 en Guinée jusqu’en fin 2014, avant de quitter le pays pour réjoindre l’Italie. Sa ténacité et sa dextérité lui ont permis de rafler la médaille d’or de cette compétition qui lui ouvre directement la voie de se rendre à New York. Malheureusement faute de passeport, Moussa condé ne parvint pas à rallier le continent américain.

Devant le ministre Sanoussy Bantama Sow, le jeun Bodybuilder sollicite un soutien des autorités.

‘’Grâce à la médaille d’or que j’ai eu en France, je suis directement qualifié pour Las Vegas et je voudrais vraiment y participer avec le fanion national officiellement. Pour cela, je demande l’appui de notre département de tutelle’’ a lancé Moussa Condé.

Le jeune sportif était déjà le champion du poids lourd de sa ville natale. Une fois en Italie en 2015, il n’a pas tardé de fréquenter les salles de sport. En 2018, il s’est inscrit à la Fédération italienne (AINBB), avec laquelle, il a concouru comme athlète amateur Guinéen.

Dans la même année, le Bodybuilder guinéen participe pour la première fois à une compétition en Italie sur fonds propre au nom de son pays.

« En 2019, de courage en démonstration, les Italiens auraient voulu que je compétisse en leur nom, mais l’esprit patriotique me disait le contraire. Donc de continuer toujours au nom de ma Guinée natale. Cette année 2019, je participe à ma deuxième compétition comme athlète international Guinéen dans la Fédération WNBF. Par la grâce d’Allah, j’ai pris le trophée et la médaille d’or . Et cette victoire m’a fait qualifier pour la compétition mondiale à New-York, ensuite j’ai reçu la lettre d’invitation de la part de la fédération WNBF américaine pour ma participation à la dite compétition. Mais très malheureusement l’ambassade américaine ne m’a pas accordé le visa pour la raison comme quoi, je compéti toujours au nom de la Guinée et je vais pour représenter la Guinée. Alors que je n’ai aucun document qui atteste que je suis un international Guinéen, la condition était donc que je me naturalise pour qu’il m’aide, ce que j’ai refusé. Voilà comment j’ai perdu cette compétition. Mais je sais que j’ai pas perdu ma dignité, donc je reste guinéen et je continuerai à compétir au nom de la Guinée », a-t-il avancé.

La dernière compétition de l’athlète, c’était en France où il va rafler la deuxième place avec la médaille d’or. Ce qui du coup lui offre une qualification au mondial Las Vegas dans le Nevada,  aux États-unis d’Amérique.

Pour prendre part à cette compétition, Moussa Condé souhaite que les autorités de son pays d’origine lui fournissent des documents sportifs et de voyage nécessaires, lui permettant de représenter valablement la Guinée dans toutes les compétitions internationales, notamment à celle prévue à Las Vegas dans le Nevada le 20 Novembre 2021. Il dit déjà détenir son invitation de la part de la Fédération WNBF, organisatrice de l’événement. « Sans son Visa, ma participation est compromise, comme ça toujours été le cas pour les précédentes hors de l’espace européen », mentionne-t-il dans la foulée de sa communication.

A noter que le ministre d’Etat aux Sports a, au nom du gouvernement guinéen, promis de mettre tout en œuvre pour accompagner le jeune athlète.

Merci de voir ci-dessous, quelques images en exclusivité de Moussa Condé à l’international…

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 629 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Compte-rendu du conseil ordinaire des ministres

𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐄𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐎𝐑𝐃𝐈𝐍𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐃𝐄𝐒 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄𝐒 𝐃𝐔 𝐉𝐄𝐔𝐃𝐈 𝟐𝟓 𝐍𝐎𝐕𝐄𝐌𝐁𝐑𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟏 ...