Home / Actualité / CEDEAO / Transition : la Guinée demande du temps à la CEDEAO, une mission attendue à Conakry

Transition : la Guinée demande du temps à la CEDEAO, une mission attendue à Conakry

Vraisemblablement, la Guinée prend très au sérieux la menace de la Cedeao qui exige d’elle, un chronogrammme de la transition pour le 25 avril dernier. Après l’expiration du délai qu’elle avait accordé à la Guinée et au Burkina Faso, pour proposer un chronogramme réaliste de la Transition, la Communauté Économiques des États de l’Afrique de l’Ouest s’est prononcé ce mercredi 27 avril 2022, alors que les deux pays retenaient leurs souffles.

Selon un communiqué de la Commission, la junte au pouvoir en Guinée a souhaité « avoir davantage de temps par rapport à l’échéance du 25 avril 2022, pour permettre la poursuite des consultations. »

La CEDEAO annonce qu’elle va dépêcher des missions à Conakry et à Ouagadougou, pour préparer un rapport pour le sommet.

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Guinée: La CNROC invite le peuple à ne pas reconnaitre le CNRD et toutes les institutions de la transition, au-delà du 31 décembre 2024 (Déclaration)

La Coalition Nationale pour le Retour à l’Ordre Constitutionnel (CNROC), a tenu ce samedi, 18 ...