Home / Société / [Tribune] Analyse de la lettre de Macron à Alpha Condé (Par Aliou Bah)

[Tribune] Analyse de la lettre de Macron à Alpha Condé (Par Aliou Bah)

À travers sa lettre, le Président Emmanuel Macron semble avoir simplement pris acte d’une situation de fait tout en prenant le soin d’exprimer des vœux et des souhaits en faveur du peuple de Guinée.

En soi, c’est une démarche de principe conforme aux valeurs de solidarité auxquelles le monde libre est attaché. Cela ne peut donc être ni une approbation ni un soutien encore moins une félicitation en faveur d’Alpha Condé.

Cet état de fait rapporté à nos pratiques culturelles et religieuses, ressemble au cas d’un enfant né hors mariage sur lequel il est nécessaire de donner une opinion. L’on peut refuser de s’associer à son baptême ou son éducation, mais il est inimaginable de nier son existence et son droit de porter un nom. Et mieux, l’humanisme permet de lui souhaiter longévité et succès dans sa vie sans que cela ne soit assimilable à une promotion de l’adultère ou une correction de son statut.

Lorsqu’une démocratie consacre la limite des mandats présidentiels à deux, un troisième mandat devient illégal, car conçu au mépris des lois et de la morale. Il devient l’équivalent de l’enfant adultérin dont la famille (la partie saine du peuple) pourrait ne pas être fière. Dans une telle circonstance, il appartient à ses parrains (parents) d’en assumer la responsabilité et les conséquences devant les hommes, l’histoire et surtout devant Dieu.

Alors même aux portes de l’enfer, il est normal de souhaiter succès et bonne chance à un damné bien que son sort soit déjà scellé de façon irréversible.

Aliou BAH 
MoDeL

Ceci pourrait vous interesser

Situation à Kankan : Guinée Games apporte des précisions (communiqué)

« Les parieurs qui pourront nous apporter la liste Mégaliste correspondant au jour de son ticket, ...