Home / Société / Tribune- Quel est le besoin de collaboration entre le Gouvernement et la société civile guinéenne ?

Tribune- Quel est le besoin de collaboration entre le Gouvernement et la société civile guinéenne ?

La grande variété des organisations de la société civile guinéenne les dix dernières années, reflètent la diversité de notre société, elles sont complémentaires de la démocratie représentative de notre beau pays et apportent au processus décisionnel et à la mise en œuvre des politiques un plus en termes d’opinion publique, de connaissances, d’expériences et d’expertises citoyenne.

Les organisations de la société civile guinéenne quoi que l’on dise bénéficient de la confiance au moins de leurs membres et de la nation pour exprimer leurs préoccupations, représenter leurs intérêts et les mobiliser pour diverses causes d’intérêt national, de sorte qu’elles apportent une contribution essentielle à l’élaboration de politiques pour une Guinée prospère.

Les OSC bénéficie également des bénévoles et la société en général par un sentiment de communauté, améliorer la vie quotidienne des gens et promouvoir le développement social en interrogeant directement les citoyens.

La collaboration entre la société civile guinéenne et les pouvoirs publics permettront un développement rapide et une mise en œuvre plus dynamique et efficace des politiques et plans d’action en matière de lutte contre la corruption à titre d’exemple.

Justement dans le domaine de la politique en matière de la corruption, qui recouvre un large éventail de domaines d’action et de problèmes différents, des acteurs transversaux ou en réseaux peuvent souvent surmonter des obstacles sectoriels bien mieux que les administrations publiques.

Par ailleurs, coopérer avec la société civile guinéenne contribuera à répondre plus efficacement à une préoccupation majeure de la démocratie moderne à savoir la désaffection des citoyens pour les processus politiques dans notre cher beau pays??.

Pour terminer je précise que cette petite tribune consiste juste à interpeller les pouvoirs publics mais également amener la société civile dans sa globalité à se questionner sur notre avenir .

Lansana DIAWARA

Coordinateur national de la Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG)

Ceci pourrait vous interesser

BAC session 2020: Les résultats attendus ce vendredi

Longtemps attendus, les résultats de Baccalauréat unique Session 2020 seront disponibles ce vendredi 25 septembre ...