Home / Actualité / Justice / Violences interethniques à Macenta : information judiciaire ouverte, 27 présumés auteurs mis aux arrêts

Violences interethniques à Macenta : information judiciaire ouverte, 27 présumés auteurs mis aux arrêts

Dans un communiqué, le ministère en charge de la Justice a annoncé mardi, l’ouverture d’une information judiciaire et que 27 présumés auteurs ont déjà été arrêtés par les services compétents, concernant les violences interethniques enregistrées le week-end dernier dans la préfecture de Macenta, faisant au moins une dizaine de morts et une trentaine de blessés entre Tomas et Manians, les deux principales ethnies de la ville.

« Suite aux évènements tragiques ayant entraîné des cas de mort et de destructions diverses intervenus le weekend dernier dans la ville de Macenta, le Ministère de la Justice informe l’opinion de l’ouverture d’une information judiciaire par le Parquet du Tribunal de Première Instance de ladite ville. D’ores et déjà, vingt-sept (27) présumés auteurs ont été interpellés par les services de sécurité. Il reste entendu que toute personne liée de près ou de loin à ces tristes événements sera interpellée dans le strict respect des lois en vigueur », lit-on dans le communiqué du ministère.

Ceci pourrait vous interesser

Guinée/le chef de file de l’opposition réclame son salaire: « Sékhoutouréya a 1 milliard et demi par jour… »

Mamadou Sylla, nouveau chef de file de l’opposition se plaint déjà ! Et pour cause: ...