Home / Actualité / COCAN2025 / Arrêt sur images : Bantama, Tibou, Antonio au siège du COCAN 2025

Arrêt sur images : Bantama, Tibou, Antonio au siège du COCAN 2025

Ne dit-on pas qu’une image vaut mille mots? Ce vendredi 20 août 2021, les ministres d’État, Sanoussy Bantama Sow et Tibou Kamara, en compagnie de Mamadou Antonio Souaré, président de la Fédération guinéenne de football, se sont rencontrés au siège du comité d’organisation de la coupe d’Afrique des Nations 2025, en marge d’une audience avec des investisseurs Éthiopiens de la Société TAKON.

Les trois hommes, l’un ministre d’État, ministre des Sports, l’autre ministre d’État, conseiller spécial du président de la République, et troisième, patron de la société SAM GBM, échangent au siège du COCAN 2025. Motif, rien de clair n’a pour le moment filtré !

Tout de même, ce qui a attiré l’attention de plus d’un, c’est bien les émotions au cours de cette rencontre. Tout souriant, devant caméras et micros des hommes de médias, le ministre Sanoussy Bantama Sow, accueille ses hôtes avec enthousiasme. Le président du COCAN est allé jusqu’à qualifié le ministre d’État, en charge de l’industrie et des PME de grand défenseur du régime d’Alpha Condé ces dernières années.

“C’est l’un des plus grands projets que le gouvernement guinéen a entre les mains. Donc, nous avons la chance et l’honneur d’avoir la visite du ministre d’Etat Tibou Kamara. N’en déplaise aux détracteurs, on peut dire ce qu’on veut, mais je dis ce que je pense, aujourd’hui, le ministre d’Etat Tibou est le plus grand protecteur du régime du Pr Alpha Condé. Il est à l’avant-garde, il explique ce que les gens n’arrivent pas à comprendre, parce que souvent les gens n’arrivent pas à comprendre le chef de l’État, mais le ministre d’Etat Tibou, a les façons les plus simples d’expliquer les choses, pour permettre aux hommes les moins intelligents comme moi, à comprendre. Il est venu pour nous saluer, il est avec le président Antonio Souaré et je suis convaincu, qu’il va nous accompagner”, dira entre autres le ministre Sow, dans la foulée de sa communication.

Coïncidence ou pas, cette rencontre se tient à un moment, où une crise mine la Fédération guinéenne de football. Antonio Souaré qui a été déclaré inéligible à la tête de cette instance dirigeante du football guinéen par la FIFA, est écarté de la course pour la présidence, alors que le congrès électif de la Féguifoot a été reporté jusqu’à nouvel ordre par l’association internationale du Sport Roi.

A suivre…

Alpha Madiou BAH 

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : la junte poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins

La junte au pouvoir en Guinée poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins. ...