Home / Actualité / Politique / Candidature d’Alpha Condé : l’analyse de l’opposant Bah Oury

Candidature d’Alpha Condé : l’analyse de l’opposant Bah Oury

Alpha Condé, le dirigeant guinéen de 82 ans a été désigné par le RPG Arc-en-ciel jeudi pour porter les couleurs de cette formation à la présidentielle d’octobre prochain, tentant ainsi de briguer un troisième mandat à la tête de la Guinée.

L’ancien ministre de la réconciliation nationale trouve qu’un éventuel troisième mandat pour Alpha Condé risque de déstabiliser la Guinée et la sous-région ouest-africaine. De l’avis du leader de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG), une candidature du président de la République à un mandat de plus ne sera pas sans conséquence pour le pays.

« La candidature quasi-officielle pour un troisième mandat de M. Alpha Condé en dépit de la limitation constitutionnelle à deux mandats, plonge encore davantage la Guinée dans une logique aventureuse et dangereuse pour la stabilité de la Guinée et de la sous-région » assure l’opposant guinéen.

Pour l’ancien vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), cette situation déplorable au regard des luttes démocratiques antérieures jalonnées de tragiques répression est un recul pour la Guinée.

« Le Président Alpha Condé a renié son serment d’être le Mandela de la Guinée pour revêtir les habits de Mugabe. En agissant ainsi il renie son passé » tance cet acteur clé du Front national pour la défense de la constitution.

Le leader de l’UDRG dit à qui veut l’entendre, que  le président Alpha Condé n’a pas compris que le temps du changement est venu. « Il a préféré l’immobilisme politique et les répressions aux mesures de réformes économiques et de construction de l’unité et de la réconciliation nationales. Il est resté sourd face aux appels de sagesse » enchaine Bah Oury.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Conakry: lancement du projet de construction de 10.000 logements sociaux…

Le premier ministre, chef du Gouvernement a officiellement procédé ce lundi 28 septembre 2020, à ...