Home / Actualité / Politique / Convention nationale de la CODECC : Aboubacar Sylla étale le portrait-robot de leur Candidat

Convention nationale de la CODECC : Aboubacar Sylla étale le portrait-robot de leur Candidat

Le ministre d’Etat, en charge des transports, par ailleurs leader du parti UFC a étalé ce lundi 03 août 2020, en marge d’une convention dite nationale, le profil robot du candidat que la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODECC) compte désigner pour les élections présidentielles du 18 octobre prochain. Et sauf coup de théâtre, le choix sera porté sur Alpha Condé (82 ans), au pouvoir en Guinée depuis 2010.

Responsables du parti au pouvoir et alliés, se sont tous donnés rendez-vous au Jardin du 02 octobre pour donner un éclat particulier à cette convention. Prenant ainsi la parole, Aboubacar Sylla, coordinateur national de la CODECC dit que le but de la présente convention est de donner la parole aux militants et leur laisser le soin de procéder au choix du candidat. Ce choix ajoute-t-il, portera dignement « nos couleurs à la faveur de la présidentielle du 18 octobre prochaine », avant d’étaler sans ambages, le profil de celui qu’ils (partis au pouvoir et alliés) comptent désigner comme candidat.

« En choisissant notre candidat, nous ne devons pas oublier qu’il devra être un homme ou une femme de grande vertu d’État et de consensus politique. Un candidat qui pourra parler aux citoyens de la Guinée d’aujourd’hui et de la Guinée de demain. Notre candidat devra être un citoyen de rassemblement et de grandes aptitudes afin de pouvoir poursuivre et terminer les grands chantiers de développement ouverts en faveur de la population. Pour nous de la CODECC, la souveraineté populaire est toujours le fondement de la démocratie. La paix sociale elle, est le gage du développement. La contradiction pacifique, l’essence du débat et la sagesse, la vertu du gouvernant. Pour nous de la CODECC, le peuple de la Guinée a eu raison hier, il a raison aujourd’hui et aura encore raison demain » a-t-il laissé entendre.

Pour la CODECC, enchaine l’ancien porte-parole de l’opposition, la prochaine élection présidentielle, qui consacre le premier mandat de la 4ème république, ne s’organise pas pour un candidat, encore moins contre un autre. « Chaque Guinéenne et Guinéen qui le désir et qui remplit les critères de candidature devra pouvoir librement s’y présenter. »

Dans quelques heures, la CODECC va officiellement annoncer le nom de son candidat. Alpha Condé est sur toutes les lèvres. Sauf miracle, il sera désigné, malgré tous les appels lancés par les opposants guinéens, des acteurs de la société civile, et plusieurs observateurs avertis.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Mamou: Saliou Kégnèko, son fils Abdoul Sonoco dans la ferveur de la campagne pour la réélection d’Alpha Condé!

Très proche du président Alpha Condé, candidat à sa propre succession à la présidentielle du ...