Home / Actualité / Echos de nos régions / Législatives-référendum du 1er mars en Guinée : ce que demande le Haut Représentant de l’UE!

Législatives-référendum du 1er mars en Guinée : ce que demande le Haut Représentant de l’UE!

A moins de 72 heures de la tenue du double scrutin « Législatives-Référendum » le Haut Représentant de l’Union Européenne vient de donner sa position sur la crise qui secoue de plein fouet la République de Guinée.

Alors que les élections législatives couplées du référendum constitutionnel sont programmées ce dimanche 01 mars 2020, le Haut Représentant de l’UE, a, dans une déclaration pris au vitriol affiché son inquiétude face à la situation qui prévaut en Guinée.

Merci de lire cette déclaration parvenue à notre desk central…

« Les récentes déclarations de l’Organisation Internationale de la Francophonie, à travers son communiqué du 24 février sur l’état du fichier électoral guinéen, et la décision de l’Union Africaine, annoncée ce vendredi 28 février 2020, de rappeler sa mission d’observation des élections législatives du 1er mars, confirment les inquiétudes de l’Union européenne.

En l’état, l’absence d’inclusivité et de transparence jette le doute sur la crédibilité des échéances électorales à venir.

Cette situation attise le risque de division et de tension au sein de la communauté nationale. Il incombe à tous les acteurs politiques, en particulier au Président Condé en tant que Chef de l’Etat, de renouer le dialogue et de rétablir un climat de confiance propice à la paix sociale et à la tenue de scrutins crédibles attendus pour l’année 2020.

L’Union européenne appelle à la retenue et condamne l’usage de la violence d’où qu’elle vienne.

Elle soutient toute initiative de la région pour trouver une issue pacifique à cette crise et appelle les acteurs guinéens à coopérer ».

Ceci pourrait vous interesser

Détenus politiques et dialogue/Cellou tranche : ‘’ce chantage ne passera jamais’’

L’opposant Cellou Dalein Diallo a brisé le silence samedi en exprimant la position de son ...