Home / Actualité / Echos de nos régions / MATD : le ministre Bouréma Condé annonce les acquis sous Alpha Condé dans le domaine politique

MATD : le ministre Bouréma Condé annonce les acquis sous Alpha Condé dans le domaine politique

A la suite de ses collègues ministres, le général Bouréma Condé, parton du département de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, était en conférence de presse ce vendredi 20 décembre 2019, dans un hôtel chic de Kaloum, a constaté sur place un journaliste de Globalguinee.info.

Dans la Lettre de mission qui lui a été adressée par le Premier ministre le 10 juillet 2018, le Ministre du MATD, annonce qu’il s’agit en gros d’appuyer les collectivités pour l’appropriation du PNDES ; de redynamiser la décentralisation et renforcer le développement local ; renforcer et moderniser le système d’Etat Civil ; contribuer au renforcement de la démocratie ; d’assainir et d’améliorer le cadre de vie, ainsi que de délimiter et améliorer les frontières et participer à leur sécurisation et au renforcement de la coopération transfrontalière.

Etalant ensuite les acquis de son secteur dans le domaine politique, le chef du département annonce la tenue du dialogue politique inter-guinéen, qui, selon lui, a permis d’aboutir à un accord le 12 octobre 2016, suivi de la mise en place d’un comité de suivi composé de la Mouvance, de l’Opposition, de la CENI, de la Société Civile et de représentants de la Communauté Internationale. Ce Comité de suivi dira-t-il, a tenu à ce jour 27 sessions dont les résultats indicatifs portent sur :

 L’organisation des ateliers régionaux de vulgarisation du code de Déontologie de l’Autorité Administrative territoriale avec la participation de la Mouvance, de l’Opposition et de la Société Civile membres du Comité de Suivi ;

 – L’Organisation des missions d’information et de sensibilisation des acteurs locaux sur l’Accord Politique, aux Chefs-lieux des Régions Administratives avec la participation de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique qui a assuré la facilitation de la mobilité par aéronef spécialement affrété ;

 – La tenue des élections locales du 04 février 2018, après concertation avec les différents acteurs ;

 – L’identification en cours par la commission d’indemnisation des victimes de pillages concernées par l’Accord politique du 12 octobre 2016 ;

 – La Mobilisation du Ministère de la Communication et de la Haute Autorité de la Communication (HAC) pour l’accès équitable des partis politiques aux médias publics ;

 – La libération de tous les prisonniers politiques détenus lors des manifestations politiques de 2013 ;

 – L’Audit du fichier électoral qui a été réalisé par le Comité Technique d’Au1dit du Fichier Electoral biométrique mis en place par le comité de suivi ;

 – La Participation au processus d’élaboration de la Loi modifiant certaines dispositions de la loi Organique L/2012/016/CNT, portant création organisation, attributions et fonctionnement de la CENI (Loi Organique L/2018/044/AN du 5 juillet 2018, promulguée par le décret D/2018/294/PRG/SGG du 7 décembre 2018) ;

 – La participation à la révision du Code Electoral (Loi Organique L/2017/039/AN du 24 février 2017 promulguée le 17 décembre 2017).

 

Madiou BAH

Ceci pourrait vous interesser

Mamou: Saliou Kégnèko, son fils Abdoul Sonoco dans la ferveur de la campagne pour la réélection d’Alpha Condé!

Très proche du président Alpha Condé, candidat à sa propre succession à la présidentielle du ...