Home / Actualité / Politique / Présidentielle du 18 octobre : Alpha Condé face à 12 adversaires, Cellou Dalein le gros poisson

Présidentielle du 18 octobre : Alpha Condé face à 12 adversaires, Cellou Dalein le gros poisson

La présidentielle du 18 octobre 2020, nous réserve des surprises. Plus ouverte contrairement à celle de 2015, qui n’a connu que la participation de huit (8) potentiels candidats, Alpha Condé aura à faire à 12 adversaires sur le ring politique cette fois-ci.

Alors que c’est ce mardi 08 septembre 2020, à 00h précise que s’arrête le dépôt des dossiers de candidature au greffe de la Cour Constitutionnelle, nous apprenons qu’ils sont 12 candidats à postuler pour affronter le président sortant, Alpha Condé, qui brigue un troisième mandat à la tête du pays. Qui sont-ils ?

Il s’agit d’Ibrahim Abé Sylla de la NGR, de Me Abdoul Kabèlè Camara du RGD, de Dr Makalé Camara du FRAN, de Dr Ousmane Doré du MND, de Dr Ousmane Kaba du parti PADES, de Dr Makalé  Traoré du PACT, du Pr Alpha Condé, du RPG Arc-en-ciel (candidat à sa propre succession pour un troisième mandat), de Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, pour le premier lot.

Le deuxième, nous pouvons noter la participation de Dr Edouard Zoutomou KPOGHOMOU, président du parti UDRP, en provenance des Etats-Unis, d’Abdoulaye Kourouma, président du Rassemblement pour la Renaissance et le développement (RRD), de Laye Souleymane Diallo du PLP, de Bouya Konaté (UDIR), et Moro Mandjouf Sidibé de l’AFC, médécin installé à Kankan.

Selon un responsable de la Cour constitutionnelle que nous avons joint, ils sont au total 13 candidats à déposer leurs dossiers de candidature, dont deux femmes.

Les noms des potentiels candidats qui reviennent souvent sur les lèvres, sont entre autres :

Alpha Condé : Président de la République sortant. Elu en 2010 et reconduit pour un deuxième mandat en 2015, il est candidat à sa propre succession, sous les couleurs du RPG Arc-en-ciel.

Cellou Dalein Diallo : Ancien premier ministre, et plusieurs fois ministre de la République, il est le principal opposant au régime Condé. Leader de l’UFDG, le chef de file de l’opposition a été doublement battu par Alpha Condé lors des présidentielles de 2010 et 2015. C’est surtout sur lui que tous les regards sont fixés. Il compte prendre sa revanche en 2020.

Ibrahima Abé Sylla: Président de la Nouvelle Génération pour la République (NGR), il fut candidat à la présidentielle de 2010 avant de s’allier à Alpha Condé au deuxième tour. Homme d’affaires, il est le PDG de AIS Engineering Inc, une entreprise de droit américain.

Dr Ousmane Kaba : Ancien ministre d’Alpha Condé et le leader du PADES. Devenu farouche opposant au régime, il compte briguer la magistrature suprême de la Guinée. C’est le Fondateur de l’Université Koffi Annan de Guinée.

Dr Makalé  Traoré : Elle a été directrice de campagne du RPG en 2010. Présidente du parti PACT, elle s’essaye en politique après de longues années dans la société civile avec la COFFIG. Elle affrontera son ancien mentor aux urnes.

Dr Makalé Camara : Ancienne ministre d’Alpha Condé, elle est l’une des épouses de Bah Ousmane, leader  de l’UPR. Avec son parti FRAN, elle se démarque de son époux pour tenter de briguer la magistrature suprême du pays.

En attendant la validation par la Cour constitutionnelle des dossiers de candidature, il faut dire que l’élection présidentielle du 18 octobre prochain focalise toutes les attentions sur deux hommes : Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo. L’un veut se maintenir à tout prix au pouvoir et l’autre entend récupérer le trophée de guerre qu’il estime lui avoir été volé en 2010.

A suivre…

Focus Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Syli national/Matches amicaux: Didier Six dresse la liste des 23 joueurs convoqués…

Le sélectionneur guinéen, Didier Six a publié samedi, en marge d’une conférence de presse, la ...